fbpx

POURQUOI LES CROSSMAN N’AIMENT PAS LES JOURS DE REPOS ?

Publié par JM RYO le

POURQUOI LES CROSSMAN N’AIMENT PAS LES JOURS DE REPOS ?
Explication du coach Jmfit360.
Les jours se suivent et se ressemblent, sauf lorsque nous sommes un crossman.
Tout va bien donc lorsque nous sommes en entraînement, que nous savons que nous allons franchir le portail du terrain cross et que nous allons pouvoir nous défouler après une dure journée de travail. Mais les jours d’entraînement sont forcement suivis un moment ou un autre par une journée off, de repos.
Nous, crossman sommes tout le contraire. Nous sommes impatients d’aller rouler et nous redoutons le jour de repos. Pourquoi ?
Parce qu’il faut se reposer
Une journée entière, sans rien faire, cela paraît court. Mais pour nous, 24h sans toucher un guidon ou faire un exercice cardio, est un supplice.
Certains ont remplacé cette journée en trichant par du repos « actif ». Cela serait acceptable si nous nous contentions de faire une balade en marchant ou en faisant un tour de vélo. Mais les crossman ne semblent pas pouvoir intégrer les mots « tranquille » et « détente ». Donc une petite marche au soleil agréable se termine en général par un fractionné.
Parce qu’on ne sait pas quoi faire.
Mobilité, natation (ou barbotage), yoga, automassage ; tout ceci paraît assez facile à réaliser, mais beaucoup de pilote non pas encore ses automatismes…
Le seul avantage d’un jour de repos…
C’est l’enthousiasme avec lequel nous allons aller faire le training qui suit le jour de repos.
Notre sac et la moto sera prêt la veille (et non le jour même en oubliant les ¾ de nos affaires), nous arriverons en avance et du début à la fin, nous serons à 500% et à fond.
Amicalement et sportivement,
Catégories : Moto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *